Logo ASTUR Association de Sauvegarde
des Transports Urbains de Reims

Le Pr180-2 N°731

Bien avant la venu du 701 dans notre collection, l'association avait sauvegardé son premier autobus en Mars 2015. Il s'agissait du 731, ex-TUR vendu à Metz en 2011. L'association a rapatrié le 731 le 27 Mars 2015, sous les projecteurs de France 3 Champagne-Ardenne.
Son premier voyage inaugural fût celebré le 24 Mai 2015.
Cependant, il dormira régulièrement dans la rue en 2015, faisant l'objet de vandalisme. C'est la société CAILLOT transport qui acceptera de nous garder une place dans son dépôt des docks rémois en Octobre 2015, et ce jusqu'en Octobre 2016.
Le véhicule a dormi dehors, mais a l'abri de vandalisme... Même si le véhicule fût entièrement tagué par des voyous en Mai 2017. A cause d'une défaillance de batterie, il restera immobilisé jusqu'en septembre 2016. Entièrement nettoyé par la suite, le véhicule repris du service en septembre 2016 après l'achat de nouvelles batteries (400€). Il fera une sortie dans le vignoble pendant la période de Noël 2016 et une sortie dans la balade du Grand Reims en Mars 2017.
Hélas, malgré un contrôle technique positif, la carrosserie du 731 présente des signes de faiblesse et met en péril sa sauvegarde. La corrosion de surface s'est transformé et a perforé l'ossature sous les tôles.
C'est une lourde décision qui est prise en Juin 2017 de devoir s'en séparer. L'association ne pouvant pas mettre sur la table autant de fonds aussi vite, il sera ferraillé en Août 2017, après avoir était préalablement dessossé pour récupérer la sellerie notemment, et nombreuses pièces.

Le Pr 180-2 N°733

C'est lors d'une demande de renseignement auprès de la SOLEA de Mulhouse, que nous obtenons le 733, un Pr 180-2 de Mulhouse.
Rapatrié le 24 Mars 2016, il semble absolument parfait. Sa carrosserie avait était refaite quelques années avant, et sa mécanique entièrement refaite en 2010. Le véhicule fait ses premiers tours de roue à Reims, mais dormira lui aussi dans la rue, car malheureusement Caillot n'ayant pas de place pour un second véhicule. Cependant, malgré que le 733 subit du vandalisme, il permettera de remplacer le 731 quelques temps pour des sorties d'honneurs. Hélas, notre joie et de courte durée car son premier passage au contrôle technique s'avère être un échec. En effet, jusqu'à maintenant, le châssis n'avait jamais était soumis à un contrôle de nos équipes. Et le châssis, perforé à plusieurs endroit, fût signaler comme détérioration majeur, et fût donc soumis à contre-visite avec autorisation de rouler pendant un mois. Nous pourrons faire deux sorties avec le 733 au cours du mois de Septembre 2016. Puis ne pouvant pas être reparé dans l'immédiat, le 733 reste immobilisé au dépôt Citura à partir de Octobre 2016. Ses batteries se sont déchargé entretemps, mais on réussira à le démarrer en Octobre 2017 et Janvier 2018, ou il fera même quelques tours de roues dans le dépôt. Soulagé d'entendre que le moteur fonctionne toujours aussi bien, et que ses freins sont toujours aussi efficace (On a laissé une trace au sol...Mais on vous dira pas où!). On savait le châssis perforé, mais on s'imaginait pas que c'était au point d'avoir un tube tombé en route ! Malgré des pièces changé et des efforts réinvesti pour la sauvegarde du 733, son châssis tombé en miette, et après un contrôle en fosse aux ateliers Citura, c'est non sans un pincement au coeur que Cyril, le Président, décide de mettre fin à la carrière du 733. Le véhicule fît office de magasin de pièces détachées, jusqu'en Avril 2018, puis les pièces sont transféré dans un autre véhicule mit à disposition par Citura (Agora L N°809). C'est donc le 17 Avril 2018 que nous voyons le 733 partir sur porte-char vers la casse Baudoin. Le véhicule sera dessossé de tout part pour récupérer quelques pièces.
 



Créer un site
Créer un site